Littérature et arts

 

Une collègue Léna Jourdan nous informe de l'existence d'une exposition permanente à Paris au Petit Palais .
On peut y trouver une riche collection d'icônes,essentiellement grecques et russes au département "Monde chrétien oriental", léguées par RogerCabal. C'est "la plus riche des collections publiques françaises en ce domaine". Vous pouvez trouver les informations complémentaires (notamment la liste des icônes et leurs photographies) sur le site du Petit Palais:

http://www.paris.fr/portail/Culture/Portal.lut?page_id=6229

L'art russe au Musée Guggenheim de Bilbao du XIIIe au XXe siècle

Une exposition unique de l'art russe s'est ouverte mercredi à Bilbao. Le Musée Guggenheim, situé au milieu des quartiers anciens de la ville, présente plus de 300 toiles de peintres russes des XIIIe-XXe siècles.

L'idée fondamentale de l'exposition consiste à montrer les étapes essentielles de l'histoire de l'art russe, du Moyen Age et des collections impériales jusqu'à l'avant-garde, le réalisme socialiste, le Sots-art et les oeuvres contemporaines. Cet évènement présente les principales oeuvres de l'art russe, telles que des icônes des XIIIe-XVIIe siècles, des chefs-d'?uvre du classicisme et du romantisme des XVIIIe et XIXe siècles, des tableaux réalistes du XIXe siècle, des toiles des avant-gardistes russes du XXe siècle, des peintres soviétiques et modernes. La plupart de ces peintures, bien connues des amateurs d'art russes, n'étaient jamais - ou très rarement - sorties de Russie. Parmi les tableaux choisis pour cette exposition, on trouve des icônes d'Andreï Roublev et de maître Denis, des toiles d'Ivan Aïvazovski, d'Ilia Répine, d'Oreste Kiprenski, d'Alexeï Venetsianov, de Valentin Serov, de Karl Brullov, d'Ivan Kramskoï, d'Alexandre Deïneka, de Kazimir Malevitch, de Mikhaïl Vroubel, de Natalia Gontcharova, de Mikhaïl Larionov.

Les organisateurs notent que l'exposition espagnole reflète la contribution des peintres russes au développement de l'art mondial, mais permet aussi de suivre les rapports entre la peinture de la Russie et de l'Europe occidentale durant huit siècles. Outre les tableaux de peintres russes, l'exposition propose des oeuvres de Rubens, de Van Deyck, de Picasso, faisant partie des collections de musées russes.

Les oeuvres exposées proviennent à la fois des principaux musées de la Russie - la Galerie d'Etat Tretiakov, le Musée de l'Ermitage, le Musée Russe et les musées du Kremlin - et de musées régionaux, de collections privées et de quelques musées et collections extérieurs à la Russie.

L'exposition a eu un grand succès l'année dernière à New York, où sa tenue était consacrée au 60e anniversaire de l'ONU.

En Espagne, elle sera ouverte jusqu'au 3 septembre 2006.

Soljenitsyne et les médias

Extraits d'un mémoire de maîtrise soutenu à l'université de Paris-I, sous la direction de Marie-Pierre Rey, et qui porte sur la médiatisation
d'Alexandre Soljenitsyne en France, notamment à la télévision, pendant sa période d'exil. Adresse : http://vhallereau.free.fr

Bibliothèque Nationale de France

Le site de la BNF propose une section sur la langue et la littérature russes, avec des liens vers des catalogues de bibliothèques, des revues, des éditeurs et des libraires. Adresse : http://www.bnf.fr/pages/liens/d4/sle/russe-sle.d4.html

Histoire rapide de la littérature russe

Un court exposé sur la littérature russe sur http://fr.encyclopedia.yahoo.com/articles/ma/ma_2611_p0.html

 

13/05/06